ARAF – Le repetition au Theatre de la Monnaie

ARAF; Ce n’est ni le paradis ni l’enfer, C’est le sommet d’une montagne formée entre les sables d’est et d’ouest où commence le questionnement sur nos vies et sur le monde. ARAF n’est “ni dans le temps, ni tout à fait hors du temps; mais dans le flot ininterrompu d’un seul et même moment. ARAF est un espace entre deux, entre Etre et Absence, entre Luminosité et Ténèbres, entre Solitude et Multiplicité, entre l’interieur et d’exterieur du cercle, entre Silence et Bruit, Entre Inactivité et Mouvement et( parfois entre deux pays/ ARAF est la voix de nos corps libérés autour d’un cercle ARAF est la voix des citoyens invisibles à travers l’empathie, la voix de nos corps libérés à travers des cercles répétitifs. Mise en scène et instruction des ateliers de tournoiement Soufi : Nil Görkem Assistante mise en scène & son des reporteurs : Isabelle Nouzha Musique : Aykut Dursen, contrebasse et tambur Vardan Hovanissian , duduk Tuncay Yilmaz, percussion & la voix des citoyens invisibles par des courtes passages durant la musique en live Interpretation des tournoiements par :Pascal Campion, Sophie Farza, Marion Gassin, Eliza Pais, Camille Mariage, Dilara Asardagg, Kali Ka Dense & Nil Gorkem

Video: Yüksel Çilingir

28 April 2019
yuksel_cilingir
67